Mises à jour régulières

Milice exercée au pugilat, machine à sifflet et à claques, armée offensive et défensive, levée et soldée par l’amour-propre et la sottise.

A découvrir  

La mise en scène englobe tout, comprend tout, embrasse tout, aussi bien au point de vue du matériel que du personnel...(1885)

A découvrir  

Chanter : On peut diviser les tragédiens en trois classes: celle qui chante, celle qui crie, celle qui parle. Le lecteur rangera, comme bon lui semble, chaque artiste dans la catégorie qui lui convient.

A découvrir  

Les acteurs parlaient entre eux, une langue secrète, un véritable argot qui s’est perdu au cours du XVIIIe siècle et qui s’est appelé l’argot des coulisses, beaucoup d’expressions et de mots ont disparu.

A découvrir  

Le régisseur à la clef du trésor des traditions. Aussi sa parole est-elle un oracle pour toute la troupe. On l’entoure, on l’écoute, on le consulte. (1841)

A découvrir  

Artiste: Qualification que prennent les comédiens auxquels on la refuserait, et que négligent ceux qui ont le droit de la prendre.

A découvrir  

Les ballerines françaises ont toujours joui d’une si grande renommée en Italie, qu’aujourd’hui encore, on le désigne ainsi : ‘Prima ballerina di rango francese’. (Danseuse étoile Française)

A découvrir  

Le régisseur à la clef du trésor des traditions. Aussi sa parole est-elle un oracle pour toute la troupe. On l’entoure, on l’écoute, on le consulte. (1841)

A découvrir  

La couleur verte est considérée comme maléfique, dans le monde du spectacle (exception faite des clowns).

A découvrir  

Au théâtre, les trois coups sont frappés avec un bâton appelé brigadier sur le plancher de la scène, par le régisseur, juste avant le début d'une représentation, pour attirer l'attention du public ...

A découvrir  

Étymologiquement le mot théâtre vient du grec ancien (θέατρον) ‘Theatron’ qui désignait les gradins, l'endroit où l'on voit. Lieu où l'on donne des spectacles

A découvrir  

Le droit des pauvres ou droit des indigents était en France un impôt prélevé sur les recettes des spectacles en faveur de l'Assistance Publique.

A découvrir  

Avant l'arrêt de 1776, on entrait librement au foyer des actrices. C'était là qu'elles recevaient les hommages des spectateurs qui s'y rendaient en foule, et chacun pouvait en liberté approcher ces divinités et jouir du coup d'œil séduisant que présentait leur toilette.

A découvrir  

La Salle : Terme générique qui désigne le temple monumental de la rue Lepelletier, la jolie Bonbonnière des Variétés, la rotonde des Italiens, la vaste Arène du Cirque- Olympique, le Poulailler théâtral de la ville de Chartres et la grange dramatique de Limoges. 1835

A découvrir  

Il y a deux sortes de loges, celles où les femmes se mettent pour être vues et ne pas voir, et celles où elles veulent voir et ne pas être vues.

A découvrir  

Voltaire disait souvent qu’il serait fort utile que les bons acteurs de Paris allassent tous les ans inspirer le bon goût en province

A découvrir  

Les soirs où une pièce était créée ou bien lorsqu’une pièce populaire était au milieu de sa tournée, acheter un billet devenait un parcours du combattant

A découvrir  

On confond assez volontiers,deux mots qui sont loin d’être synonymes, le mot spectacle et le mot théâtre. Or, si le théâtre offre toujours un spectacle au public, il s’en faut bien que tout spectacle ait lieu dans un théâtre

A découvrir  

Un incident inattendu et certes non prévu par l’auteur dans la distribution des jeux de scène, est venu interrompre, la semaine passée, à l’Opéra, la représentation, très parisienne, des ‘Huguenots’...

A découvrir  

En 1694, l'Académie française définit la coulisse comme une ‘pièce de décoration que l'on fait avancer et reculer dans les changements de scène’ puis, en 1718, comme la ‘partie du théâtre placée derrière ou à côté de la scène’.

A découvrir  

Les soirs où une pièce était créée ou bien lorsqu’une pièce populaire était au milieu de sa tournée, acheter un billet devenait un parcours du combattant

A découvrir  

Les soirs où une pièce était créée ou bien lorsqu’une pièce populaire était au milieu de sa tournée, acheter un billet devenait un parcours du combattant

A découvrir  

Les soirs où une pièce était créée ou bien lorsqu’une pièce populaire était au milieu de sa tournée, acheter un billet devenait un parcours du combattant

A découvrir  

Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler de théâtre démontable ambulant forain. Il s’agit pourtant d’une forme théâtrale originale qui dévoile un pan captivant de l’histoire du théâtre en France.

A découvrir  

Avec ses allures bonasses, le Pantalon de la comédie italienne n'en était pas moins un farceur, un plaisant comme tous ses compagnons

A découvrir  

À partir du XVIIe siècle, et sous l'influence de la commedia dell'arte, on désigne sous ce nom, au théâtre, les rôles dont un acteur peut se charger, le genre de personnage stéréotypé qu'il représentera souvent, pour peu qu'il ait « le physique de l'emploi », tout au long de sa carrière.

A découvrir  

Le monde du théâtre, du spectacle attire beaucoup de monde. Mais derrière la scène, en coulisses, il existe de nombreux corps de métiers indispensables au bon fonctionnement et .... au succès !

A découvrir  

‘Eh ! mon ami, s’écriait Voltaire à Lekain, avant ses débuts, croyez-moi, jouez la comédie pour votre plaisir ; mais n’en faites jamais votre état ; c’est le plus beau, le plus rare et le plus difficile des talents’

A découvrir  

Lorsqu’une pièce est mise à l’étude dans un théâtre et qu’on s’occupe des premiers travaux qui lui sont relatifs, on dit ; ’qu’elle entre en répétitions’.

A découvrir  

Par le trou du Souffleur - 34 portraits assortis d'un commentaire souvent acide. Croquis de Julien Parvis, présentés par Robert Cayla

A découvrir  

Ce mot de machinerie semble comprendre tout à la fois et l'ensemble des instruments, appareils, engins de toutes sortes dont l'emploi est destiné à assurer le jeu des machines (treuils, tambours, moufles, cordages, etc.) ...

A découvrir  

L'illusion sans limites Le théâtre, sous ses diverses formes, depuis l’humble baraque foraine jusqu’à la vaste et resplendissante scène, c’est l’illusion, et l’illusion n’a ni dimensions ni limites.

A découvrir  

Rideau d’avant-scène C'est celui qui ferme la scène aux yeux du spectateur, qu'on lève et qu'on abaisse au commencement et à la fin de chaque acte, et que le public appelle ont simplement ‘le rideau.’

A découvrir  

Absolument spécial au théâtre, ce mot est très élastique et comporte plusieurs acceptions très diverses.

A découvrir  

La scénographie, du grec σκηνη (skēnē) « scène » et γραφειν (graphein) « écrire », désigne aujourd'hui l’étude de l'art de la scène par des moyens techniques de mouvements ordonnés et scéniques.

A découvrir  

Rideau d’avant-scène C'est celui qui ferme la scène aux yeux du spectateur, qu'on lève et qu'on abaisse au commencement et à la fin de chaque acte, et que le public appelle ont simplement ‘le rideau.’

A découvrir  

Tout objet dont un acteur doit se servir dans son rôle ou dont on parle et que le public doit voir ; objets portatifs nécessaires à la représentation

A découvrir  

Couper des têtes, faire surgir un château ou une montagne, créer une tempête, allumer le feu… : autant de pratiques et techniques scéniques et para-scéniques qui, fabriquent de l’illusion sensorielle et se perfectionnent pour toujours mieux ébranler le public

A découvrir  

Rideau d’avant-scène C'est celui qui ferme la scène aux yeux du spectateur, qu'on lève et qu'on abaisse au commencement et à la fin de chaque acte, et que le public appelle ont simplement ‘le rideau.’

A découvrir  

“Dans la vie, même quand ça a l'air sérieux, ça n'est tout de même que du guignol. Et on joue toujours la même pièce.”

A découvrir  

L'humour au théâtre est un foyer d'invention et d'affranchissement : les personnages, spectres, revenants, fantômes par leur réalité / irréalité donnent de l'humour à la mort elle-même.

A découvrir  

Libérer la créativité et l’expression d’un enfant à travers le théâtre est l’une des clés d’un développement éducatif sain.

A découvrir  

Une kermesse (du neérlandais Kerkmisse, « Messe de l'église ») est, en Belgique, en France, au Luxembourg et en Suisse romande, une fête paroissiale, patronale, de bienfaisance ou une foire annuelle.

A découvrir  

Selon les règlements de police, les artistes ne peuvent paraître qu'en costume de ville et l'un après l'autre

A découvrir  

Du phénomène (du grec phainein, faire apparaître) atmosphérique au phénomène de foire, le monstre a aussi un côté spectaculaire, qui fascine en même temps qu'il fait horreur.

A découvrir  

La race des saltimbanques est infinie, et l’imagination humaine ne sera jamais à court de découvertes pour amuser, étonner, réjouir ou émerveiller la foule.

A découvrir  

Le théâtre, sous ses diverses formes, depuis l’humble baraque foraine jusqu’à la vaste et resplendissante scène, c’est l’illusion, et l’illusion n’a ni dimensions ni limites

A découvrir  

Tout au long du XIXe siècle, la foire de divertissement développe de nouvelles attractions : carrousels à vapeur, chenilles-vagues, maisons hantées, petits trains… ou encore le cinéma, qui est avant tout un spectacle forain.

A découvrir  

Il n’est pas de foire de réunions d’acrobates et de saltimbanques, où l’on ne rencontre au moins une ou deux baraques dont les propriétaires procèdent à l’exhibition d’animaux savants de toute taille, de toute espèce et de toute nature.

A découvrir  

A côté des grandes machineries (toboggans, grandes roues, montagnes russes), on rencontre des manèges, des dompteurs, des forains ambulants : fakirs, bonimenteurs, hercules.

A découvrir  

Au début du XIXe siècle, le bal de l’Opéra, autour du 10 janvier, lançait le carnaval de Paris. Masqué et déguisé, il était le lieu d’excentricité sous le couvert de l’anonymat.

A découvrir  

Le théâtre a le statut du rêve : une construction imaginaire dont le spectateur sait qu'll est radicalement séparée de la sphère de l'existence quotidienne.

A découvrir  

Le cirque est un petit bout d'arène close, propre à l'oubli. Un temps plus ou moins bref, il nous permet de ne plus penser à nous, de nous dissoudre dans l'émerveillement et la félicité, d'être transportés de mystère.

A découvrir  

La montagne n'est pas une pyramide qu'on grimpe d'un côté pour redescendre de l'autre, avec un versant nord et un versant sud ; c'est un paysage qui n'arrête pas de monter et de descendre. Toutes les montagnes sont russes.

A découvrir  

Le 13 janvier 1791, soit deux ans après la Révolution française, un décret-loi paraît et décrète la liberté du théâtre : tout un chacun a, à présent, la liberté et le droit d’ouvrir un théâtre partout en France, par simple déclaration auprès des autorités municipales

A découvrir  

C’est au théâtre seulement que les classes supérieures se sont mêlées avec les moyennes et les inférieures, et qu’elles ont consenti sinon à recevoir l’avis de ces dernières, du moins à souffrir que celle-ci le donnassent.

A découvrir  

La comédienne n'arrive vraiment sur scène qu'à partir du XVI e siècle, d'abord en Italie, dans les mimes puis dans la commedia dell'arte. À la même époque, le théâtre élisabéthain (anglais) continue de mettre en scène uniquement des hommes. Dans Roméo et Juliette, le rôle de Juliette est ainsi joué par un homme !

A découvrir  

... pots de rouge, flacons ou boîtes de blanc, cold-cream, poudre de riz, pompons, pattes de lièvre, pinceaux, crayons, couleurs diverses, gomme liquide, crêpés pour barbe et moustaches, etc...

A découvrir  

L'Art de la toilette De la propreté au raffinement, la toilette est un moment intime qui révèle les comportements de la société.

A découvrir  

Amour : Il est souvent à la fois sur la scène, dans les coulisses, et dans la salle : c'est l'hôte habituel du lieu.

A découvrir  

Le cinéma qui prend naissance dans les toutes dernières années du XIXe siècle fait voler en éclat les règles bien établies de l’organisation spectaculaire du théâtre classique

A découvrir  

Longtemps les représentations musicales ou théâtrales se sont déroulées sans sonorisation. En s'aidant de l'acoustique architecturale (de manière empirique ou théorique) puis en multipliant les musiciens (grands orchestres), on parvenait à se produire devant une large audience.

A découvrir  

Ces inventions sont tout de même un peu plus que de simples jouets, elles font partie intégrante de la période du précinéma : de la création du cinéma.

A découvrir  

Les théâtres antiques grecs, n’ont connu qu’une utilisation diurne. On considère que leurs horaires devaient se situer en fin d’après-midi, lorsque l’ombre avait envahi le théâtre en même temps que la chaleur de la journée s’apaisait.

A découvrir  

Petite Histoire des Pompiers de théâtre et moyens de secours

En savoir plus  

Incendie théâtres 1613 - 1800

‘Une statistique assure que tous les théâtres sont destinés à périr par l'incendie dans une période moyenne de vingt-deux ans en Europe et de dix ans seulement en Amérique’ Le Petit Journal du 17 Janvier 1904

En savoir plus  

Incendie théâtres 1801 - 1825

‘Les deux tiers environ brûlent en dehors de toute représentation, puisque cette constatation calmer nos craintes et contribuer à ne pas nous priver de notre plaisir favori’. Le Petit Journal du 17 Janvier 1904

En savoir plus  

Incendie théâtres 1826 - 1850

‘Le feu, le pire ennemi des théâtres. Toutes les salles de spectacles semblent, tôt ou tard appartenir aux flemmes. Point d'années qu'il n'en brûle deux ou trois en Europe’. Louis Sébastien Mercier (1740–1814)

En savoir plus  

Incendie théâtres 1851 - 1875

‘Dans l’espace d’un siècle, toutes les grandes villes : New-York, Richmond, Boston, Québec, Cincinnati, La Nouvelle-Orléans, Saint-Louis, Philadelphie, San-Francisco virent tour à tour, et souvent même à plusieurs reprises, brûler leurs salles de spectacles’. Le Petit Journal du 17 Janvier 1904

En savoir plus  

Incendie théâtres 1876 - 1899

‘Néanmoins, il est bien certain qu’en ce qui concerne l’Amérique, les incendies de théâtres y sont très fréquents. Dans la même période, Londres compta quatorze incendies de théâtres, et Paris en eut quinze à déplorer’ Le Petit Journal du 17 Janvier 1904

En savoir plus  

Incendie théâtres 1900

‘C’est la Comédie-Française qui ouvrit la série en 1818 et qui la ferma en 1900. Dans l’intervalle, le feu détruisit l’Ambigu, les folies-Dramatiques, la Gaité, le Théâtre-Italien, le Vaudeville de la rue de Chartres, l’Opéra de la rue Le Peletier, et enfin, l’Opéra-Comique.’ Le Petit Journal du 17 Janvier 1904

En savoir plus  

Incendie théâtres 1901 - 1925

‘Au reste, il n’est pas une grande cité qui n’ait eu à déplorer quelque calamité de ce genre. Qu’il nous suffise de rappeler les principales : Saint-Pétersbourg, en 1836, le théâtre de Canton, le théâtre de Québec ; le théâtre de Karlsruhe, celui de Livourne, le théâtre de Conway, le Brooklyn, ... ‘ Le Petit Journal du 17 Janvier 1904

En savoir plus  

Incendie théâtres 1926 - 1950

Le feu de la cheminée, ce petit théâtre où les flammes gesticulent comme des acteurs affairés. Jules Renard

En savoir plus  

Incendie théâtres 1951 - 2000

Le feu prit un jour dans les coulisses d'un théâtre. Le bouffon vint en avertir le public. On crut à un mot plaisant et l'on applaudit ; il répéta, les applaudissements redoublèrent. C'est ainsi, je pense, que le monde périra dans l’allégresse générale des gens spirituels persuadés qu’il s’agit d’une plaisanterie. Søren Kierkegaard

En savoir plus  

Incendie théâtres 2001 - 20..

‘Après la fin du spectacle, les sapeurs-pompiers de garde effectuent leurs rondes obligatoires sans rien remarquer d’anormal. Pourtant vers minuit trente, un violent incendie éclate.’

En savoir plus  

Autres Incendies

En savoir plus  
  • Paris, Île-de-France, France

Soyez curieux ! Ce site n'a aucune vocation commerciale L’auteur de ce site, qui prend en charge personnellement les coûts, n'en retire aucun bénéfice.